22ème Porcelainorum à Vassivière

Micro Porcelainorum Vassivière CNV - 22ème
Du samedi 02 au 3 juin 2018
Lac de Vassivière
Classic Tour Classic Tour (coef. 3) - Grade 4
CN Vassivière
Jean-Louis Mattei

Port Crozat
87470 Peyrat Le Château
Lac de Vassivière

05 55 39 45 52

A propos de la régate

A propos du club

Le Club Nautique de Vassivière a organisé une étape du Tour de France Micro (la Porcelainorum) les 2 et 3 juin. 37 Micro ont répondu présents. Cependant les conditions orageuses que nous traversons depuis plusieurs semaines n’ont pas aidé l’organisation et seulement 3 manches ont pu être courues sur les deux jours.

Le vendredi

Après un coup de tondeuse sur le parking coureurs, les bénévoles du club ont monté le barnum nécessaire à la préparation du repas des équipages réalisé par notre traiteur désormais familier du Compeix.

Certains équipages comme Didier et Aline sont arrivés depuis quelques jours afin de visiter les alentours,.
D’autres comme François, Valérie et Lisa n’ont pas hésité à monter leur bateau deux semaines auparavant et participer à la régate de la Porcelaine.
Mais la grande majorité et en particulier les six micros d’Hourtin (un record pour un club !) est arrivée à partir du vendredi après-midi et petit à petit, soit par la mise à l’eau soit par grutage.
Les micros ont rejoint leur place au ponton A.

Gaëtan avait fait un appel pour que chacun vienne avec une spécialité de son coin et le soir, en attendant les amis encore sur la route, une grande table a été dressée face au lac, à côté du barbercue géant pour les saucisses et brochettes. Ambiance de gaieté et super moment où nous n’avions pas peur de faire du bruit, il n’y a pas un chat à un kilomètre à la ronde.

Le samedi

Les derniers participants arrivent, inscriptions et tout le monde se retrouve sur la ligne de départ à 14h, du côté du pont de l’ile de Vassivière. Le vent est faible de nord-ouest et la bouée au vent est mouillée en face des bâtiments de la FOL. Les faibles risées semblent venir de la plage d’Auphelle et s’évanouissent souvent avant de toucher le cadre. Ceux qui ont privilégié un départ au bateau viseur et une montée côté babord en longeant l’ile aux serpents ont pris une option pour les premières places. La deuxième manche était partie pour être une répétition de la première, d’autant plus que l’avantage était clairement au bateau viseur, mais le vent en a décidé autrement et s’évanouit littéralement dans les 5 minutes. Les quelques micros se trouvant déjà près du bateau viseur ont un avantage certain, les autres (la majorité) se sont retrouvés enfermés au bateau comité à faire du sur-place. A la fin de la deuxième manche, il est 16h30 et il est encore possible de faire 2 manches. Malheureusement l’orage monte de l’est et arrivé au-dessus de la presqu’île de Chassagnas, lâche ses bourrasques et quelques éclairs. Le comité prend la sage décision de faire rentrer toute la flotte au port.

Le samedi soir

C’est le repas des équipages au club-house avec 128 convives. C’est un formidable moment convivial où chacun échange autour d’une rasade de rhum en fin de repas distribuée par notre grand organisateur Jean-Louis. Le vendredi soir ayant été un peu fatiguant, les coureurs sont tous dans leur banette avant minuit.

Le dimanche

Pas beaucoup  de vent, entre sud et sud-est, à droite en sortant du port. La ligne de départ est mouillée devant le port, avec la bouée au vent près du pont. Le scénario est à l’envers de la journée précédente, les bouffées arrivent du sud à droite et toute la flotte se presse près du bateau comité. A la fin de la manche, à nouveau l’orage monte et vers midi, le comité jette l’éponge et fait rentrer tout le monde.

Démâtage, sortie des micros sous la pluie et vers 15 heures, l’ensemble des participants se retrouve dans le club-house dans une chaude ambiance pour la lecture des résultats et la remise des prix en porcelaine. Au total, la renommée de la Porcelainorum s’est une nouvelle fois vérifiée grâce aux nombreux bénévoles qui ont apporté leur contribution à l’organisation de cette étape du Tour de France Micro. Seules les conditions météo pas très favorables n’ont pas permis aux équipages d’exprimer tout leur talent. Mais tous ont juré de revenir l’année prochaine !

Share Button

Quelque chose à dire ?