Etape TDF Micro Sud Ouest – Léran

Micro Sud Ouest Lac de Léran CVRL 2016
Du samedi 18 au 19 juin 2016
Lac de Montbel
TDF TDF (coef. 2) - Grade 5A
CVR Léran
Jonathan Commissaire

384 Lac Léran Montbel
09600 Léran
Lac de Léran

06 83 01 32 52

A propos de la régate

A propos du club

En ce printemps « Breton – Ariégeois », le CVRL a su proposer un weekend régate pour le moins physique aux 16 bateaux inscrits.

Le samedi matin, tous les équipages s’efforcent de gréer leur bateau dans le froid et l’humidité. Un temps de breton quoi… A midi, clôture des inscriptions, tout le monde mange sous les chapiteaux installés par le CVRL la veille, l’ambiance est conviviale et on prie pour que la pluie cesse !

Prières exaucées !! Au moment de partir sur l’eau, la pluie s’arrête et le vent rentre bien comme il faut, de secteur ouest oscillant de de plus ou moins 30°, variable de 15 à 28 Nds. Le comité de course lance le premier parcours banane de la journée.

Le ton est donné, Il Furioso suivit de très près par Harluad mènent la troupe vers la bouée suivante.

Le vent capricieux aura eu raison de plusieurs bateaux sous spi, départ au lof, à l’abatée, … Le Lince va malheureusement casser sa barre et Jovit4 cassera sa bôme.

Derrière ça se bataille aussi entre Kelts, Challengers, Neptunes, Microsails, ça spi, ça se croise, se recroise, c’est intense !

Fin de la manche, premier Il Furioso, 2nd Harluad et Ola complète le trio de tête.

 

Afin d’agrémenter encore un peu plus le jeu tactique, Gilles, Président de notre comité de course décide de placer une île en plein milieu du parcours : les concurrents ont le choix de passer par la gauche dans un petit couloir entre 2 îles, ou passer par la droite, pour trouver une zone « plus » stable pour aller chercher les bouées.

La pression est grande, les concurrents direct se séparent, ne se voient plus, qui va passer devant? Qui aura repris, perdu du terrain? Cette deuxième manche se termine sans trop de difficultés. Il Furioso et Harluad mène toujours la danse, suivit d’un peu plus loin par Ola et Ti pacha 4ième toujours en embuscade.

Départ de la 3ième manche, l’ensemble des équipages est physiquement rincé, avec des crampes et de douleurs un peu partout… Le vent est de plus en plus soutenu. A la première bouée au vent, Harluad prend les commandes suite à un touché de bouée des Furieux. Ça rentre fort, on ne voit plus beaucoup de spi, seul les narbonnais, les Furieux et Cayenne skippé par Jean Claude sont chaud!

Et c’est à plus de 9.4 Nds qu’Il Furioso part au lof avec le tangon à la verticale pour finir le mât dans l’eau. Jonathan saute à l’eau pour ne pas finir de retourner le bateau, Gaëtan à les pieds coincés dans la sangle et Léo (14 ans) saute sur la dérive et s’impressionne : « c’est comme en Europe, tu montes sur la dérive et ça repart! »
Mais non, John est accroché au tableau arrière et ne parvient plus à remonter.
Lors du redressement le spi c’est posé sur la tête de mât, le bateau avance droit sur l’île, Gaëtan aide rapidement Jhon à remonter puis abat pour mettre le bateau à l’abri derrière l’île. Le spi est alors empalé sur le mât avec une déchirure d’environ 2 mètres de long… ouf, ce n’était que le vieux spi jaune… Harluad termine donc premier, Ola 2nd et P’tit Loup skippé par Marc 3ème

Pendant ce temps-là, le comité de course réfléchit à lancer la 4ème manche du jour mais il est déjà 19h et les concurrents ont eu leur dose pour cette première journée!
Harluad lance alors un mouvement de « grève » auquel Il Furioso et Ola répondent très favorablement, suivi par l’ensemble de la flotte au fur et à mesure des arrivées.

Après s’être réchauffé avec une bonne douche, tous les équipages sont conviés au traditionnel apéro du CVRL avec petits four, sangria blanche et la spécialité du chef, pruneaux et lard grillés! S’en suivra un très bon repas au couleur du Sud-Ouest servit par nos bons et valeureux bénévoles ainsi qu’un dessert préparé par notre maitre chocolatier Gérard. L’ambiance est festive mais l’après-midi passée sur l’eau aura eu raison de tous, vive le lit et un repos bien mérité !!!

Lendemain difficile, la navigation du samedi ayant bousculé certain, 2 bateaux ne prendrons pas le départ. Pourtant les conditions sont meilleures, moins de vent et un peu plus d’éclaircis !

Le comité de course nous met bien dans le bain avec un côtier : le tour du lac et le passage de son fameux Cap Horn! Petit bord de prêt, long bord de portant et re petit bord de près, Il Furioso qui a changé de spi mène toujours la vie dure à Harluad et Ola, mais Tipacha se rapprochent dangereusement : il ne faut rien lâcher !!

L’attente entre le côtier et la 5ième manche est un peu longue, les équipages se refroidissent, il fait gris, il fait froid MAIS il ne pleut pas !

 

Départ de la 5ième, le vent monte à 15-20nds, ça navigue bien, ça se croise, ça rattrape, ça perd, en bref une bien belle manche ! Peu importe le niveau, ça bagarre et personne ne lâche rien. Les 4 premiers ne changent pas. Il faut noter le bon retour de Mira qui termine 5ième. Il faut dire que la veille, Nico naviguait avec le plus jeune de tous, Antoine, ils ne faisaient pas le poids (au sens propre comme au figuré !)

 

6ième manche, copié collé de la 5ième, sauf Ola qui passe devant Harluad ! Quand on dit qu’il ne faut rien lâcher, c’est qu’il ne faut rien lâcher … !!!

14h30, tout ce beau petit monde retourne à terre pour ranger son matériel.

A 16h30, Jonathan, président du CVRL et Gilles président du comité de course donnent les résultats : 3ième Ola, Harluad second et premier, les locaux, Il Furioso !

 

Merci à tous de vous être déplacés, avec une mention spéciale pour le CN Vassivère qui s’est déplacé en nombre (4 bateaux !!!), merci à Gilles, Gilbert et Stéphanie pour cette belle organisation sur l’eau et pour les résultats, Merci aux mouilleurs qui nous ont fait de super parcours !

Enfin merci à tous les bénévoles sans qui cette belle régate n’aurait pas pu se dérouler correctement et merci à Gérard pour cette superbe intendance!

Les photos sont accessibles en cliquant sur le lien ci contre : https://goo.gl/photos/pvas3DtHqLe9fSth7

Share Button

Quelque chose à dire ?