Le Micro et OSIRIS HN

Toutes les régates Osiris comportant au moins 5 Micro sont prises en compte pour le classement Tour de France Micro, à condition bien sur que ces résultats nous soient transmis.

L’accueil des Micro lors des régates Osiris par de nombreux clubs des plans d’eau intérieurs et maritimes, a largement contribué ces dernières années au développement de belles flottes Micro. Citons les clubs de Vassivière, Léran, le Grand Large, Annecy, l’Erdre qui, à ce jour, ont développé à travers un calendrier et son animation un esprit « MICRO », avec pour résultat un développement de leur flotte et la notoriété de leur régate.

Pour encourager l’activité Osiris au sein des clubs, transmettez bien les résultats de vos régates ayant rassemblé au minimum 5 Micro pour permettre aux coureurs d’enregistrer leurs points au classement du Tour de France Micro. Vous êtes déjà nombreux à le faire, continuez, encouragez aussi vos coureurs à se déplacer pour rencontrer ceux des clubs voisins et ainsi progresser. Et pourquoi pas, osez la création d’un challenge régional Micro comme le fait en 2016 la Ligue Auvergne Rhône-Alpes en sélectionnant six épreuves dans leur calendrier régional.

Carte d’identité Osiris HN

Règle de base, les Micro doivent être en conformité avec la Jauge Micro. Comme pour les autres séries reconnues par la FFV, les règles de classe prévalent sur les règles du HN, mais pour participer aux régates HN, il faut quand même une carte d’identité Osiris HN valide. Depuis 2013, c’est devenue indispensable, l’informatique fédérale a progressé et lors de l’inscription de votre bateau dans l’ordinateur du club, la saisie du n° de voile permet de télécharger automatiquement les caractéristiques et le groupe de handicap du bateau. C’est un gros progrès, mais l’absence de carte d’identité ou de carte d’identité valide rend impossible le téléchargement, il faudra que l’opérateur enregistre le bateau manuellement, c’est du travail en plus avec des risques d’erreur et ce n’est pas bien vu ! Du coup, après un avertissement, vous risquez la fois suivante d’être classé en X, aucun point ne sera attribué alors à l’équipage, ni à votre club, vous aurez couru sur un bateau transparent, invisible dans les classements officiels.

Les Proto

Pour les Proto, dans tous les cas, régates Micro ou HN, la jauge Micro est à respecter, chacun doit posséder son certificat de jauge, lui aussi valide, en particulier pour les voiles. Au Championnat de France par exemple, le temps imparti à la jauge avant l’épreuve étant limité, il n’y aura que quelques points mesurés, sans calcul des surfaces, vous aurez tout intérêt à montrer au jaugeur que les dimensions de la carte d’identité HN correspondent au certificat de jauge, il appréciera certainement et tout le monde gagnera du temps.

Les Série

Pour les Micro de série, c’est un peu plus compliqué, comme les Proto ils doivent être conformes à la jauge Micro, mais en plus, ils sont soumis aux restrictions de leur série. La jauge Micro donne un poids minimum de 450 kg pour les Micro Proto, mais l’annexe 1 demande un poids minimum de 540 kg pour les Regate et 560 kg pour les Croiseurs.
En conséquence : l’AS Go Neptune indique un poids mini de 540 kg et pour un Challenger Micro, c’est 560 kg mini… Pour les voiles, même restrictions le spi d’un Microsail ne peut pas être utilisé par un Jouet 550, chacun doit respecter les dimensions des voiles de sa série, dans le cas contraire, le HN pénalise avec des malus qui viennent s’ajouter au groupe de handicap. Certains pensent que ce n’est pas très logique puisque les surfaces sont souvent les même, c’est vrai, mais le HN est une jauge très simple et veut le rester, faire le calcul des surfaces pour toutes les voiles est très long et compliqué, le contrôle ne se fait donc que sur des mesures, on est dedans ou on prend un malus. Pour les régates Micro, c’est encore plus dissuasif, un bateau de série qui ne respecte pas les restrictions de la jauge est considéré comme Proto !

La grand voile à corne

Pour les GV à corne, le HN après avoir pénalisé d’1/2 groupe les Micro de série en 2013 a convenu que l’avantage ne justifiait pas cette pénalité si la surface de la GV restait inchangée, elle disparait donc pour 2014. Si l’acquisition d’une GV à corne vous tente, contactez votre association ou MCF pour obtenir les dimensions les mieux adaptées, la standardisation des dimensions des GVC pour chaque série serait une simplification pour les contrôles et surtout pour l’image de la Classe Micro. Dans tous les cas, n’oubliez pas de faire modifier votre carte HN donnez toutes les informations fournies par la voilerie pour que votre délégué puisse vérifier que la surface reste inférieure à la voile standard, c’est gratuit pendant les 4 années de validité de votre carte.

Share Button