Tous présents à la 39ème Micr’Eau d’Heure

Micr’Eau d’Heure la Platetaille SNEH
Du samedi 14 au 15 octobre 2017
Eau d'Heure (Belgique)
TDF TDF (coef. 2) Micro IMCCA
SN Eau d'Heure
Jean-François Rome

rue de Oupia 4 bte 1
6440 Froidchapelle
La Platetaille
Belgique

+32 475 64 96 10

A propos de la régate

A propos du club

La 39ème Micr’Eau d’Heure, dernière étape de l’Euro Micro et du TDF Micro, a démontré encore une fois que cette classique restait incontournable. Sur les 15 Micro présents, plus de la moitié étaient des Proto, avec 5 Nations représentées, bien que seul un équipier Belge était à l’appel.

Dès le vendredi, les équipages venant de loin arrivent pour laisser leur bateau et profiter de l’accueil du Club pour profiter d’une bière locale. Un premier apéro au bar, un deuxième dans un camping car sur le parking, un troisième sur le lieu de l’hébergement, les équipages se regroupent et s’enivrent déjà de leurs récits de leur activité de fin de saison. La météo du week-end s’annonce ensoleillée et chaude, avec du vent surtout le dimanche.

Le samedi matin, pas le temps de chaumer. Briefing prévu à 12h pour un premier départ à 13h. Nous pouvons désormais comptabiliser les bateaux présents, deux Flyer Proto venus de Pologne dont le bateau champion du Monde en titre, mais avec un nouvel équipage (champion du Monde 2017 en Régate) et les champions du monde 2016 en Croiseur qui ont aussi changé pour un Flyer Proto. S’ajoutent les Proto habitués presque locaux comme Arté Miss (NED17), Sannicole (GER), Imagine et Micro3, sans oublier Liberté II et Alhyange Acoustic qui a fait le déplacement de Nantes pour se relancer dans l’aventure du TDF Micro avec un équipage familial (Marie la princesse, Marc le papa et Nico le parrain).

22552945_1834189893288570_4136695048080812624_o

A 11h30, une assiette de bolos nous attend au Club, Mariette est très bien organisée et au soin de chacun pour une parfaite restauration. Le briefing de fait dans un esprit fraternel, le comité détaillant chacun des points des instructions de courses. Tout est clair, le Soleil est radieux, le vent commence à se lever, il est temps de partir sur l’eau.

Avec un vent de 4 à 5 noeuds, 4 manches se succèdent ce samedi après-midi. Les plus aguerris tirent leur épingle du jeu en recherchant les zones les mieux ventées afin de ne pas rester stoppé dans une sous vente. A ce petit jeu, Platypus, qui n’a pas hésité à s’adjoindre un équipier local (Ezekiel Desantoines) remporte 2 manches, fait une manche de 2 et se prend une bâche sur une bascule à la bouée au vent. Quand au Proto POL101, il lui faut un peu de temps pour analyser la situation et fini par gagner la 3ème manche et 2ème à la dernière manche du samedi. La ligne est courte, les départs sont très serrés, côtes à côtes. Les cartes sont distribuées avec pour certains des résultats très variables. Effemm fini 2ème à la première manche, puis 10ème, 12ème. Arté Miss gagne la 2ème, après une place de 10 à la première manche. Avec un rythme soutenu d’enchainement des manches, le comité nous libère à 16h30 et nous nous précipitons pour déguster une Dame du Lac, ou autre trappiste locale à foison au bar.

22519966_1834191853288374_6775613194919894857_o

A 19h30, le traditionnel repas des équipages réunit l’ensemble des concurrents qui ne manqueraient pour rien au monde ce repas préparé avec amour par les cuisinières du Club. Le vin coule à flot, les langues se délient, le niveau sonore monte car chacun y va de son récit de la journée. Nous en profitons pour revisiter l’histoire du Micro en consultant la collection de Bateaux de 1977 dont le club dispose. Lors de la première MicroCup, il y avait une grosse baignoire pour jauger les bateaux. Quand aux parcours, un grand côtier par jour. Que de sujets bénits dont nous nous délectons Alacrem. Catherine en profite pour faire une animation vidéo pour fêter le départ d’une collègue à la retraite et profiter de la présence de joyeux lurons. Tous le monde se prend au jeu et l’ambiance atteint son paroxysme.

IMG_3972

Le dimanche, le vent est un peu plus soutenu entre 5 et 10 Noeuds, et le Soleil est toujours bien présent. Conditions idéales. Le comité est bien présent dès 10h, n’attendant pas le lève tard… Dans un vent plus soutenu et plus régulier, c’est alors Liberté II qui commence à mener le bal, suivi du duo gagnant de la veille. Mais c’est sans compter sur deux victoires d’affilées de POL101 qui reprend l’avantage sur Platypus qui revient de loin à 6ème manche et grille le départ de la suivante. Quand à Euro Shipping (POL333), ils remportent la 8ème manche mais souffrent de leur régularité lorsque les mauvaises manches des autres concurrents sont écartées. Alhyange Acoustique remportera la 9ème et Liberté II la 10ème. Le comité nous renvoi à terre à 14h30, le nombre de manches programmées étant courues.

22520133_1834190806621812_3452010505932947826_o

C’est alors l’inévitable enchevêtrement sur la cale de Micro rentrants et de plaisanciers sortants, le tout dans la précipitation. Un ponton mal équipé rompt à l’abordage d’un Micro, les bateaux tentent de sortir de front pour éviter d’attendre que le tracteur du Club, qui ne manque pas d’érafler un parechoc de voiture au passage. Un plaisancier belge tente de mettre son bateau à l’eau, mais c’est sa Mercedes, et lui dedans, qui finissent à la baille !!! Plus de peur que de mal. Tout fini dans l’ordre à 16h30 pour la proclamation des résultats. Chaque concurrent peut récupérer sa bouteille traditionnelle de trappiste de Fagnes.

POL101 fini premier à égalité de points avec Platypus.
Liberté II prend la troisième marche du Podium.
Quand à Marie, mascotte de la régate, elle obtient le prix du jury.
IMG_3989

La relève est présente, même pour les événements les plus traditionnels…

Photos © Wilma Wilms

Share Button

Quelque chose à dire ?