Déconfinement en toute sérénité à Vassivière

Micro Porcelainorum Vassivière CNV - 24ème
Du samedi 29 à 30 août 2020
Lac de Vassivière
Classic Tour Classic Tour (coef. 3) - Grade 4
CN Vassivière
Jean-Louis Mattei

Port Crozat
87470 Peyrat Le Château
Lac de Vassivière

05 55 39 45 52

A propos de la régate

A propos du club

Quel weekend ! Une fois de plus, les absents ont eu tort. C’est la 24ème fois que cette étape MICRO se déroule au CN Vassivière. Et tous les coureurs qui ont répondu présents malgré un contexte bien compliqué, ont pu profiter de l’ambiance « presque » habituelle du lieu, avec un temps sec bien agréable et un petit vent tordu à souhait qui a obligé tout le monde à beaucoup de concentration.

Les arrivées se sont étalées depuis le début de la semaine, et donc aucune bousculade pour la mise à l’eau. Les consignes sanitaires omniprésentes sont bien acquises et rigoureusement respectées. Les « gendarmes » mis en place n’ont vraiment pas grand chose à faire… Et c’est tant mieux.

Le samedi matin, la chaine d’inscription se met en place, et un à un, les représentants des équipages vont remplir les formalités, et ressortent les bras chargés (pas de distribution de prix en fin de compétition). En cadeau de bienvenue, un kit de sécurité, obligatoire dans le bateau, avec du gel, des masques et des mouchoirs comme recommandé par la FFV sur les habitables, et bien sur la traditionnelle porcelaine.

Cette étape du Tour de France Micro sert également de support au National de la Classe Neptune (10 bateaux présents) et de la Classe des Microsail (4 présents, mais plusieurs empêchements…).

A 14H ce samedi, c’est le grand rassemblement sur l’eau. 33 superbes Micro sont bien là, prêts et super motivés pour en découdre enfin, l’abstinence de certains aura duré presqu’un an. Petit vent d’Ouest, et une première banane est lancée. Il faut choisir le bon coté car l’air est joueur, ça ne passe pas toujours où on le croit. Et c’est SPEEDY qui arrache cette course devant Hurle Vent et Liberté II.
Le vent fait des siennes, et tourne légèrement Nord, mais le comité y croit encore, recule un peu sa ligne, et donne un nouveau départ. Trop favorable, et des concurrents résolus, vont créer 2 rappels généraux. Un dernier départ sous U, mais course annulée car premier bord au portant. Modification du parcours, et enfin la deuxième manche sera courue dans le bon axe. Après une belle domination de Hurle Vent, mais un mauvais choix dans les derniers bords, c’est encore Speedy qui va s’adjuger cette course devant El Diablo, et le Proto venu du Sud : Tout Petit Fou.
Enfin départ de la troisième course, avec ce petit vent du « presque » Nord qui fraichit un peu. Le parcours est un peu recalé, et la flotte repart de plus belle. C’est la course des Proto qui vont se battre férocement. Hurle Vent va empocher la manche devant un Kumpelka visiblement bien affuté, et Briska III prend la 3ème place sous les yeux critiques de son géniteur Marcel Krauth venu en spectateur.

C’est fini pour aujourd’hui. 3 manches bien disputées avec un grand brassage dans les arrivées, qui montrent à quel point le niveau est élevé, et que les équipages ne sont pas venus pour faire du tourisme.
Les conditions sanitaires étant complexes cette année, il n’y aura pas d’apéro commun, moment habituellement convivial qui permet de refaire toute la régate, et de comprendre les choix tactiques de chacun sur l’eau. Mais c’est un fait que tout le monde comprend bien et accepte malgré la frustration. Le repas sera servi sur plateau, mais la qualité « traiteur » sera quand même au rendez-vous. Chacun pourra quand même passer une soirée bien agréable qui se terminera comme le veut la tradition avec le rhum vieux et la verveine qui sont les virucides maison dont l’efficacité n’est plus à démontrer.

Dimanche matin, il fait plus frais et le ciel est nuageux. Le vent est bien présent a 10H, et c’est reparti pour 3 courses. La première sera un triangle bien orienté, et malgré quelques humeurs du vent, Hurle Vent dominera devant Liberté et Speedy.
La deuxième manche banane qui passera une fois à droite, et une fois à gauche. Faut suivre… Et à ce jeu, Liberté passera devant Hurle Vent, et le nouveau croiseur de François, Tortue qui s’adjugera la 3ème place.
Une dernière manche sera lancée après la distribution des paniers repas qui sont arrivés au bon moment. El Diablo, visiblement dopé par le paté et le fromage, prend un  superbe départ et gardera l’avantage jusqu’à la ligne d’arrivée, devant Speedy et Hurle Vent.

Superbe régate, et superbes images (voir la vidéo qui fait l’unanimité…). Cette année le temps a été de la partie, et tout le monde peut plier son matériel sec. Il n’y aura pas d’annonce des résultats, ni de remise des prix, cause Covid, mais la convivialité est toujours là, et le plaisir de régater intact.

Au final, c’est bien Hurle Vent, omniprésent en tête de course, qui remporte la 24ème Porcelainorum, devant Speedy et El Diablo.
En Neptune, c’est Microbe qui a dominé devant un imposant tir groupé des 9 autres bateaux de la série devancés par Modjo et Alisa.
Pour les Microsail, c’est le bateau venu pour la première fois découvrir Vassivière, Rastakouer, qui remporte le trophée devant Petit Korrigan, et l’Ecir.

Et voilà, la 24ème PORCELAINORUM, qui s’est bien gardée de Mme Covid, est bien finie, mais vive la 25ème qui nous promet encore de belles confrontations en 2021.

Toute l’équipe du CN Vassivière remercie encore tous les concurrents de leur participation de leur compréhension sur les nombreuses mesures mises en place, et surtout de leur respect qui a été la clé de cette belle réussite.

© Réalisation : Emma Lévèque | Images : Thierry Lévèque

Photos : © J.J. Chatard

Share Button

Got something to say?