Le Micro et OSIRIS HN

Jauge Micro

La jauge permet d’assurer l’équité de l’équipement de tous les bateaux.
Elle est préparée avant les régates et peut contrôlée sur place.

Vous pouvez télécharger les Règles de Classe Micro édition 2015 – 2018 en français :
Téléchargez Documents officiels IMCCA en anglais

Cette nouvelle édition est applicable depuis le 01 05 2015.
En cas de contestation, la version anglaise prévaut sur la version française.

Quand aux évolutions de la jauge à compter de 2016, elles concernent tous les Micro.

  • Le deuxième ris dans nos Grand Voiles n’est plus obligatoire, aujourd’hui aucun Comité de Course ne prend le risque d’envoyer un départ de régate pour nos Micro, dans des conditions qui nécessitent la prise du 2ème ris.
  • Le tourmentin, pour les mêmes raisons, jamais utilisé en régate, n’est plus obligatoire à bord.

Ceux qui préfèrent rester prudents pourront conserver le 2ème ris dans la GV et leur tourmentin. Si ce n’est pas interdit, c’est autorisé, c’est l’avantage de notre jauge à restriction !

Certificat de jauge (ou certificat de conformité)

Ils vous ont été remis avec votre bateau. Si vos voiles ont été changées depuis le certificat initial du bateau, elles doivent aussi être jaugées.

club jauge

Contrôle de l’équipement

Cette opération lors de la MicroCup consiste à vérifier différents points du certificat de jauge et d’en contrôler la conformité sur le bateau.

  • Certificat de Jauge
  • Contrôle de l’équipement
  • Vos réponses sur la Jauge

Certificat de Jauge

La jauge Micro regroupant plusieurs catégories de bateaux, il existe deux types de certificats :

  • Un certificat de conformité pour les séries Régate et séries Croiseur reconnu par l’IMCCA.
  • Un certificat de jauge pour la catégorie Proto dont l’exemplaire est unique.

Certificat-conformite

Micro de série

Il est établi un certificat de jauge de référence pour chaque série à partir du bateau « mère » retenu et proposé par l’Association de Classe. Les restrictions relatives à chaque classe y sont mentionnées.
D’autre part, le certificat de conformité certifie que les bateaux répondent aux restrictions définies par la jauge Micro et par le règlement de la classe.
Les opérations de jauge du bateau « mère » sont réalisées par le jaugeur national et le jaugeur de la classe concernée. Le certificat de conformité est unique et devient la carte d’identité du bateau.
Ce document est à établir contradictoirement entre le jaugeur et le propriétaire et vaut un engagement de ce dernier à maintenir son bateau dans la configuration originelle.

Micro Proto

Certificat-JaugePour les prototypes, qui ont la particularité d’être uniques, il est établi un certificat de jauge pour chaque bateau.
Ce document unique indique et localise l’ensemble des points spécifiques du bateau conformément aux restrictions définies par la jauge Micro et ses annexes.
Il est établi contradictoirement entre le jaugeur national et le propriétaire qui s’engage à ne pas modifier ou à signaler tout changement de la configuration originelle de son bateau. le changement d’un ou de plusieurs points répertoriés dans le certificat de jauge entraîne sa nullité, l’établissement d’un nouveau certificat devient obligatoire.

Démarches administratives

Pour l’obtention des certificats de conformité et de jauge les propriétaires de bateaux de série doivent s’adresser à leur Association de classe et les propriétaires de prototypes au jaugeur national.
Il est conseillé aux demandeurs de réaliser, avant toute présentation, un contrôle de leurs bateaux en s’appuyant sur : la jauge Micro et ses annexes.

Contrôle de l’équipement

Réalisé dès votre arrivée sur Brest, nos équipes font passer à votre bateau tous les tests pour en vérifier la conformité avec votre certificat de jauge.

Le contrôle de l’équipement

club jaugeLe contrôle porte sur les éléments de sécurité et sur un ensemble de points définissant les caractéristiques de la coque, du gréement, des voiles et des emménagements dont le choix est laissé à l’appréciation du jaugeur de l’épreuve. Il s’effectue par des contrôles visuels ou par des mesures ponctuelles qui doivent correspondent au certificat de conformité pour les bateaux de série ou au certificat de jauge pour les prototypes.

  • Inscription
    On vous remet votre pochette de contrôle de l’équipement dans laquelle doit figurer votre certificat de Jauge.
  • Contrôle du matériel de sécurité
    La totalité du matériel de sécurité imposé par la jauge doit être présentée et devra être à bord pendant toute la durée de l’épreuve.
  • Contrôle gréement
    Le mât et la bôme sont mesurés ensemble. Ce sont le P et le E qui doivent correspondre à votre certificat de jauge.
  • Pesée et grutage
    Votre bateau est pesé, complètement vide, sans voile, il est mis à l’eau et ne devra plus sortir pendant toute la durée de l’épreuve.
  • tests-stabiliteTest de redressement
    Le bateau couché doit pouvoir se redresser quand le mât à l’horizontal se voit lesté d’un poids de 10 kg placé à son extrémité (le poids
    passe à 15 kg pour les Micro Croiseur).
  • Test de stabilité
    Un poids de 20 kg en bout du tangon horizontal, et brassé à 90° de l’axe du bateau devra limiter l’angle de gite à 10° pour les Croiseur, 12.5° pour les Régate et 15° pour les Prototype.
  • Mesure des voiles
    Certains points de mesure des voiles sont contrôlés suivant leur certificat de jauge. Les voiles sont ensuite tamponnées pour garantir l’utilisation exclusive du même jeu de voile sur tout le championnat.

Vos réponses sur la Jauge

  • Obtenir un certificat de jauge
    Pour les Régate et Croiseur, le certificat de conformité suffit. Il vous a été remis lors de l’acquisition de votre bateau.
    Pour les Proto, si vous ne disposez pas du certificat de jauge international valide du bateau, contactez le jaugeur national Micro (pour la France : sur le site mc18.fr, à l’onglet Contacts Micro).
    Tout bateau sans certificat devra payer à MicroClass France une redevance de 100€ pour frais de certificat provisoire.
  • Faire jauger ses voiles
    Vos voiles d’origine ont été jaugées avec le certificat de jauge du bateau.
    Si vous avez changé de voiles et que vous n’avez pas refait jauger vos voiles, contactez le jaugeur national Micro (pour la France : sur le site mc18.fr, à l’onglet Contacts Micro).
    Tout jeu de voile non-certifié pourra être certifié sur place avant le début de la compétition moyennant une redevance de 50 € pour un jeu complet ou 10 € par voile.
    MicroClass France organise des séances de jauge de voile sur les principales régates du Tour de France Micro en début de saison 2015. Si vous êtes intéressés, prenez contact avec l’organisateur de la régate.
  • Tampon sur ses voiles
    Lors d’un championnat OSIRIS, le contrôle des voiles consiste juste à faire poser un tampon pour vérifier que le même jeu de voile est utilisé sur la compétition, ce n’est pas un tampon de jauge. Si vos voiles comportent des mesures inscrites dessus et un tampon de jauge Micro, vous êtes certifiés qu’elles soient bien jaugées.
  • Certificat Osiris
    Le certificat Osiris valide n’est pas nécessaire à la participation à la MicroCup. Il vous faudra un numéro de voile valide, non emprunté à un autre bateau.
  • Gand Voile à corne sur Micro de série
    Selon les règles de classe de la série. Elle est autorisée par exemple en Neptune.
  • Spi à 25m2
    Le spi international est à 19,60 m2. le spi de 25 m2 n’est autorisé que sur les régates nationales françaises, hors IMCCA.
  • Naviguer à deux
    La navigation à 3 est obligatoire car la Rade de Brest est un espace maritime. Seule la navigation à 2 est autorisée en plan d’eau fermé.
  • Armement et sécurité
    La Jauge Micro vs la nouvelle D240 : le matériel d’armement et de sécurité
    • Equipement individuel de flottabilité : vos gilets de sauvetage
    • Un dispositif lumineux : lampe étanche à prévoir en plus de la jauge Micro
    • Moyens mobiles de lutte contre l’incendie (si moteur)
    • Dispositif d’assèchement manuel : seau de 10 litres, écope et éponge
    • Dispositif de remorquage : ligne de remorque de 10 mètres
    • Ligne de mouillage
    • Annuaire des marées : ils vous seront distribués lors de l’inscription
    • Pavillon national (hors eaux territoriales)
    La Jauge Micro précise en complément :
    • La gaffe
    • Pagaies ou Aviron
    • Position et spécification des points d’ancrage
    • Résistances à la traction
    Téléchargez Documents officiels IMCCA en anglais
Share Button