Photos MicroCup Quiberon 2010 Vidéos MicroCup Quiberon 2010

MicroCup Quiberon 2010

7 jours a QUIBERON

Du 14 au 22 août 2010, en Baie de Quiberon, aura lieu la 34ème édition du­ ­Championnat du Monde Micro, sous l’égide de la Fédération Internationale de Voile (ISAF) et de la Fédération Française de Voile (FFV), organisé par la Société des Régates de Saint Pierre Quiberon, club affilié à la FFV, en ­collaboration avec Micro Class France et l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques.

10 nations (Allemagne, Belgique, France, Grande Bretagne, ­Hollande, ­Kazakhstan, Lettonie, ­Pologne, Russie, Serbie), 70 équipages de 3 coureurs vont en découdre ­durant 4 jours pour décrocher le titre suprême.
A noter : le grand retour des Anglais sur ce Championnat du Monde et la forte réprésentation de la Russie, Championne du Monde en titre.

Le Programme de cette 34ème édition :
14 Août 14h00 à 18h00 : Jauge
15 août 10h00 à 18h00 : Jauge
16 et 17 Août 10h00 à 18h00 : confirmation des inscriptions et jauge
17 Août 14h00 : Régate d’entrainement
19h00 : soirée d’ ouverture
18 – 21 Août 11h00 : départ des Courses
21 Août 20h00 : Remise des prix

Tout ce que vous vouliez savoir sur le Micro… sans avoir à le demander !

La classe MICRO est née en 1977, à l’initiative de la revue « Bateaux » qui a jeté les bases d’une jauge destinée à faire courir en temps réel des petits voiliers de croisière côtière et facilement transportables. La formule se basait sur les ­dimensions des bateaux existants, comme le ­Corsaire.
Aujourd’hui, la class est divisée en trois groupes : les proto ( les plus techniques), le groupe des régates (bateaux de série des grand chantiers : Microsail, Neptune) et enfin, le groupe des ­croiseurs moins présents en France, mais très dynamique à l’étranger.

Cette formule avait été prévue seulement pour un événement annuel, la « Micro Cup ».
Les concurrents venant du Royaume-Uni, d’Italie ou de Suisse se sont laissé attirer par de plus grandes classes. Ils ont été remplacés par des régatiers d’Europe de l’Est, et la Pologne et la ­Russie ont produit beaucoup de Croiseurs. Les nations de pointe sont maintenant la France, la Pologne et la Russie.

Depuis 1999 et la « Micro Cup » à Gdynia, la classe Micro est ­reconnue par l’ISAF, et la ­«Micro Cup » s’est vu accorder le statut d’un ­championnat du monde. Les nations d’outre-mer montrent de l’intérêt pour les activités ­internationales, et des équipages brésiliens et ­canadiens ont pris l’habitude de traverser l’Océan Atlantique (en avion…) pour le ­championnat annuel.

ACCEUIL ET JAUGE

70 équipages représentant 10 nations de 2 continents, 50% de la flotte est étrangère (principalement en provenance de Russie et de Pologne). Un équipage venant d’EKATERINBURG – RUSSIE ( au-delà de l’Oural) a parcouru 7000 km pour régater sur le plan d’eau de la Baie de Quiberon.

Depuis 3 jours, entre l’ENVSN et PORT HALIGUEN – QUIBERON, grâce aux infrastructures et au professionnalisme des équipes de l’ENVSN et de MICRO CLASS FRANCE, les opérations de vérifications techniques des bateaux – pesée, mesure des voiles et des mats, test de stabilité, contrôle de l’armement de sécurité – se sont déroulées dans une ambiance de rigueur, mais aussi de convivialité unanimement appréciée.

En effet, la Classe MICRO comporte trois catégories : Proto, Régate et Croiseur qui fonctionnent sur le principe de la jauge à restriction. Le Micro est un bateau de 5,50m de longueur, 2,45m de large maximum et 1,10m de tirant d’eau .

Le poids des bateaux ne doit pas être inférieur à 450kg pour la Catégorie PROTO, 540kg pour la Catégorie REGATE et 560 kg pour la Catégorie Croiseur.

La surface de la Grand Voile et du Génois ne doit pas dépasser 18m250, et pour le Spinnaker 19m260.

Ces opérations de mesures terminées, les équipages ont pu préparer leurs bateaux sur les quais de l’ENVSN pour la mise a l’eau, par grutage, avant un convoyage vers PORT HALIGUEN – QUIBERON, où sur les pontons, l’ambiance des régates commence à se faire sentir.

Lundi après-midi, plusieurs équipages se sont entraînés et ont peaufiné les derniers réglages dans des conditions optimales de mer, de vent et de soleil.
La régate d’entraînement de mardi a permis de tester ces derniers réglages et pour conclure la journée, la traditionnelle cérémonie d’ouverture a réuni compétiteurs et organisateurs à la SOCIETE DES REGATES DE SAINT PIERRE QUIBERON / SRSP.

REGATE D’ENTRAINEMENT

La régate d’entraînement de mardi lancée à 14h par brise de nord ouest force 3 et mer belle a permis de tester les derniers réglages sur un parcours banane mis en place par le comité de course d’une longueur total de 2,5 miles nautiques, une remontée au vent suivie d’une descente sous spi.
Les bateaux favoris, Russes, Polonais et Français de la catégorie Proto ont bouclé le parcours en moins de 40 minutes.
En outsider dans ce peloton de tête, un bateau de la catégorie Régate le Neptune « Micro Mood » mené par N. GARNIER (La Rochelle) et son jeune équipage, s’est classé 6ème.
Après rangement des bateaux à Port Haliguen – Quiberon, sous une fine pluie bretonne, les coureurs ont rejoint les organisateurs au club de la SRSP pour un briefing relatif à l’organisation des 4 journées de course à venir.
A 19h, sur la terrasse du club, a eu lieu la cérémonie d’ouverture animée par Michel DUCLOT, représentant la FFVoile, en présence du représentant de Mme Le Maire de Saint-Pierre-Quiberon, de Philippe de TROY, Président de l’IMCCA (Association internationale de la Class Micro) ; de Fabrice BEIGNEUX, Président de la Micro Class France ; de Jérôme LE DOYEN, Président de la SRSP et de Jean-Léopold COPPE, Directeur de l’ENVSN.

MERCREDI 18 AOUT 2010

11h27, après deux rappels de la flotte pour départ anticipé les coureurs sont partis, pour la première course, sous pavillon noir. Le parcours banane, une remontée au vent suivie d’une descente sous spi, a été couru en deux tours et 52 minutes par le Proto de l’équipage français «Liberté» skippé par Robert HUMBERT, qui sera le premier à couper la ligne d’arrivée de cette manche.

Le vent, bien établi au 270°, force 3, permet le Comité de course d’enchaîner 4 manches en cette première journée. Pour les manches suivantes, les premiers de chaque manche à franchir la ligne seront successivement : le Proto polonais «Toyota Kliff» skipper par Piotr TARNACKI (quadruple champion du Monde), le Proto hollandais «Arte Miss » skipper par Renan ROBERT et le Proto russe « Monte Cristo » skipper par Andrew BILL, Champion du Monde en titre.

Au classement général provisoire de cette première journée : on remarque une nette et logique domination des Proto interrompue par l’outsider, un bateau de la catégorie Régate, le Neptune « Micro Mood » mené par Nicolas GARNIER et son jeune équipage, classé provisoirement 8ème, second Français.

1 – Proto «Toyota Kliff », skipper par Piotr TARNACKI (POL)
2 – Proto « Monte Cristo », skipper par Andrey BILL (RUS)
3 – Proto « Spartak», skipper : skipper par Maxim KUZMIN (RUS)
4 – Proto «Arte Miss», skipper par Renan ROBERT (NED)
5 – Proto «Micro 3», skipper par Jacques LEMAIRE (BEL)
6 – Proto «Express», skipper par Mikhail RUDENKO (RUS)
7 – Proto « Pangolin », skipper par Nicolas PIERROT (FRA)
8 – Régate « Micro Mood », skipper par Nicolas GARNIER (FRA)
9 – Proto «Liberté», skipper par Robert HUMBERT (FRA)
10-Proto « Platypus », skipper par Philippe BENABEN (FRA)

Le parcours établi dans la Baie de Quiberon face à l’ENVSN, offre un superbe spectacle coloré suivi par le public depuis la pointe du Rohu.
Le palmarès quotidien sera annoncé à 18h30 dans une ambiance conviviale avec distribution de lots offerts par les partenaires aux premiers du classement provisoire et la projection des images des manches de la journée.

JEUDI 19 AOUT 2010

La deuxième journée de régates du Championnat du Monde Micro Class a débuté par une manche courue au Sud de Port Haliguen – Quiberon gagnée par le Proto polonais «Toyota Kliff» skipper par Piotr TARNACKI (quadruple champion du Monde), leader du classement provisoire.

Très vite la flotte se déplace vers le Rohu pour prendre le départ de la Grande Course à 14h . Cette course longue de 12 nautiques, courue cette après midi sur un parcours tracé en Baie avec passage à Port Haliguen – Quiberon avec arrivée devant l’ENVSN a permis aux équipages leaders d’affirmer leurs prétentions.

Une remontée au vent et un long bord de portant amène les bateaux à la bouée Quiberon Nord au passage de laquelle la hiérarchie finale de cette course s’établit : le Proto russe « Monte Cristo » skipper par Andrew BILL, Champion du Monde en titre vire en tête dans un mouchoir de poche, suivi de «Toyota Kliff » et de « Pangola ». Reste à rejoindre la ligne d’arrivée dans un vent mollissant, «Toyota Kliff » en position favorable sous spi essaye de déventer et de passer « Monte Cristo » qui résiste et passe la ligne d’arrivée avec 4 secondes d’avances Il faudra attendre le dernier bord
Au classement général provisoire de cette deuxième journée : pas de changement pour les 4 premiers mais, un changement d’importance pour le breton Nicolas PIERROT (FRA) sur Proto « Pangolin » qui remonte de la 7ème place à la 5ème et Nicolas GARNIER (FRA) sur Régate « Micro Mood » reprend une place en finissant 7ème. 3 français dans les dix premiers.

1 – Proto «Toyota Kliff », skipper par Piotr TARNACKI (POL)
2 – Proto « Monte Cristo », skipper par Andrey BILL (RUS)
3 – Proto « Spartak», skipper : skipper par Maxim KUZMIN (RUS)
4 – Proto «Arte Miss», skipper par Renan ROBERT (NED)
5 – Proto « Pangolin », skipper par Nicolas PIERROT (FRA)

6 – Proto «Micro 3», skipper par Jacques LEMAIRE (BEL)
7 – Régate « Micro Mood », skipper par Nicolas GARNIER (FRA)
8 – Proto «Express», skipper par Vladimir CHIRKOV (RUS)
9 –Proto « L’Arte », skipper par Glennadiy SVISTUNOV (RUS)
10- Proto «Liberté», skipper par Robert HUMBERT (FRA)

Une lutte acharnée tout au long des régates de vendredi et samedi devrait opposer Andrey BILL (RUS), le Champion en titre et Piotr TARNACKI (POL), le quadruple champion, venu reprendre le titre. Rien n’est joué !!!

VENDREDI 20 AOUT 2010

DERNIRES MINUTES : Monté Cristo prend la tête au classement général provisoire après la 9 ème manche!!!

Cette troisième journée de régates a été courue avec un vent long à s’établir en force et direction. On a pu assister au cours de la manche 7 à un marquage serré de Piotr TARNACKI sur Andrew BILL, qui a surtout profité aux coureurs français, notamment à Nicolas GARNIER (FRA) sur Régate « Micro Mood » et à Renaud FOURNIER sur le Proto « Imagine ».
La seconde manche a été annulée, le vent ayant changé de 50° dans les minutes du départ. Quant à la troisième, elle s’est faite sous drapeau noir.

A 17h45, le vent établi permet aux coureurs d’enchaîner une 9ème course. Pour valider cette compétition, 3 courses sont nécessaires et le maximum prévu est de 12 courses. A partir de 9 courses, seront supprimées les deux plus mauvaises courses pour établir le score final, score obtenu par addition des points au prorata du classement dans chaque manche.

Au classement général provisoire après 8 manches courues de cette journée : le marquage serré depuis 5 courses bouscule la hiérarchie des 10 suivants qui ne sont, cependant, pas en position d’inquiéter les deux premiers.
Le breton Nicolas PIERROT (FRA) sur Proto « Pangolin » qui remonte encore d’une place et se positionne au pied du podium au détriment d’ «Arte Miss». A noter la régularité de Nicolas GARNIER (FRA) sur Régate « Micro Mood » qui pointe à la 6ème place du classement général quant à Robert HUMBERT (FRA) sur « Liberté», qui, après avoir gagné la première manche régresse d’une place à chaque jour…

1 – Proto «Toyota Kliff », skipper par Piotr TARNACKI (POL)
2 – Proto « Monte Cristo », skipper par Andrey BILL (RUS)
3 – Proto « Spartak», skipper : skipper par Maxim KUZMIN (RUS)
4 – Proto « Pangolin », skipper par Nicolas PIERROT (FRA)
5 – Proto «Arte Miss», skipper par Renan ROBERT (NED)
6 – Régate « Micro Mood », skipper par Nicolas GARNIER (FRA)
7 – Proto «Micro 3», skipper par Jacques LEMAIRE (BEL)
8 – Proto « L’Arte », skipper par Glennadiy SVISTUNOV (RUS)
9 – Proto «Express», skipper par Vladimir CHIRKOV (RUS)
10- Proto «Platypus », skipper par Philippe BENABEN (FRA)

Encore inconnu à cette heure, le résultat de la 9ème manche peut préfigurer le classement final, Piotr TARNACKI (POL), le quadruple champion, venu reprendre le titre réussira-t-il ?

SAMEDI 21 AOUT 2010 – LES PODIUMS

Cette dernière journée de régates a été courue en une seule manche dans un petit temps et emportée par Piotr TARNACKI, talonné par Andrew BILL à deux places. Le comité de course avait jusqu’à 13h pour donner le départ d’une dernière manche, le vent insuffisant n’a pas permis de lancer un nouveau départ.

Au classement général définitif après 10 manches courues : Andrew BILL (RUS) sur Proto « Monte Cristo », toujours premier, est sacré Champion du Monde de la Classe Micro 2010. Piotr TARNACKI sur Proto «Toyota Kliff » est second à 1 point. Ces deux équipages parfaitement entraînés sur d’excellents bateaux ont animé pendant 4 jours le championnat. Maxim KUZMIN (RUS) sur Proto « Spartak» grâce à sa régularité décroche la troisième place du podium à un point du Proto «Arte Miss», skipper par Renan ROBERT (NED).

La catégorie Régate est remportée par le Français Nicolas GARNIER (FRA) sur un bateau de série Neptune 5.50 « Micro Mood » qui, depuis le début du Championnat, surprend par sa vitesse et sa maîtrise du plan d’eau. Le deuxième de cette catégorie est le seul équipage letton : Vladimir SMOLAKOVS (LAT) sur « Micros ».
La flotte française des « Neptune » de la catégorie Régate (16 bateaux) a disputé au sein de ce championnat du monde son championnat national remporté par ce même Nicolas.

La catégorie Croiseur, remportée par le Polonais Robert JANISZEWSKI sur « MBank PL » a été un festival polonais/russe, pays dans lesquels cette catégorie de bateaux est largement diffusée.

En final, aux places d’honneur, on trouve la Russie, la Pologne et la France sans oublier la Hollande et la Belgique qui, sans être sur le podium, ont fait une belle prestation.

Les organisateurs, la Société des Régates de Saint Pierre Quiberon, l’Ecole Nationale de Voile et des Sports Nautiques, la Micro Class France, remercient les 10 nations présentes et les partenaires d’avoir contribué à faire de ce Championnat du monde, une belle compétition un temps fort d’échanges et de convivialité.

 LA MICRO CUP SUR DAILYMOTION

LES CLASSEMENTS

Share Button